Andorra Consultants

Depuis la libéralisation des investissements étrangers en 2012, les « conseillers » se sont multipliés en Andorre qui, d’une manière ou d’une autre, ont été attentifs à la demande d’une multiplicité de potentiels investisseurs dans le pays et ont essayé de les accompagner avec plus ou moins de succès dans ce voyage qui consiste à consolider un projet de vie ou d’entreprise.

En réalité, le processus de conseil d’un nouvel investisseur potentiel exige un niveau élevé de formation dans divers domaines, tous transcendants, pour rendre l’investissement projeté viable. Un aspect complémentaire est la rationalisation des procédures. À cet égard, il convient de souligner l’engagement déterminé du Gouvernement Andorran à numériser toutes les démarches, donnant déjà des premiers résultats positifs. Cependant, si sur le plan formel des progrès sont réalisés, notamment en matière de traitement, il est incontestable que si l’on veut qu’un investisseur étranger s’installe avec des garanties dans la Principauté, il doit bénéficier d’un support professionnel de qualité.

Quand nous mentionnons le mot « garantie », nous voulons expliquer qu’il est possible, de manière basique, de créer une entreprise et s’inscrire pour compte propre, mais un conseil adéquat vise aussi à déterminer la meilleure option de résidence, ainsi qu’à donner un sens à la nouvelle entreprise en accord avec son activité globale. Et surtout, le plus important, est de savoir concilier parfaitement le parcours de l’investisseur au niveau fiscal du pays d’origine vers l’Andorre, pour atteindre un statut de résident fiscal avec des garanties, afin de ne pas être surpris lors du premier contrôle, sans oublier le besoin de réussir l’une des étapes les plus difficiles : le compliance bancaire.

Pour que tout cela devienne une réalité et pour que les investisseurs qui s’intéressent au pays réussissent dans leur objectif, il est nécessaire d’avoir un conseiller à ses côtés, dominant parfaitement la législation nationale au niveau de l’immigration, du commerce et des sociétés et de la fiscalité. De même, il est nécessaire de recevoir l’assistance adéquate pour surmonter la phase de compliance bancaire et surtout, qu’un expert fiscal réussisse la tâche difficile de concilier le statut fiscal antérieur au pays d’origine, avec la nouvelle position fiscale en Andorre et de là où il est souhaité développer les activités projetées.

Depuis 2012, année clé pour l’Andorre avec la libéralisation des investissements étrangers, outre ceux intéressés à s’installer dans le pays, de nombreux « conseillers » ou « managers » se sont proclamés experts mais n’avaient pas d’expérience. De multiples dossiers d’investisseurs potentiels résidents dans le pays n’ont pas abouti en raison du manque de compétences et de l’intrusion de ceux qui n’ont pas la formation suffisante pour répondre aux besoins des dossiers sophistiqués et complexes de beaucoup de nouveaux investisseurs qui arrivent en Andorre. Le gouvernement est conscient de cette situation et c’est pourquoi un texte de Loi est en cours d’élaboration afin de réglementer la profession de conseiller en investissements étrangers et couvrira différents niveaux de formation qui, surtout, garantiront un plus grand professionnalisme dans le conseil et l’accompagnement des nouveaux intéressés à s’établir dans le pays.

Pour conclure, un investisseur international qui arrive dans le pays doit se trouver entre les mains des professionnels les plus qualifiés pour couvrir tous les aspects stratégiques pour s’installer avec succès et pouvoir défendre avec garanties la nouvelle résidence fiscale dans le pays, si tel est l’objectif, bien entendu. Il est nécessaire d’être accompagné d’un expert pour traiter le dossier d’immigration, ce qui semble facile mais ne l’est pas, car il y a beaucoup de déplacements et de documentation internationale à fournir et de nombreuses démarches qui sans expérience et professionnalisme peuvent se terminer par un échec. Il faudra aussi être accompagné d’un bon avocat maitrisant les matières commerciales ainsi qu’un expert en fiscalité nationale et internationale, mais aussi, un bon conseiller financier pour surmonter la plus difficile des formalités: l’ouverture d’un compte bancaire, outil clé pour investir et développer une activité dans le pays. Par conséquent, nous plaidons en faveur des groupes de conseillers qui se sont spécialisés pendant des années dans tout ce qui est nécessaire pour faire face à un dossier d’investissement étranger, se dotant des ressources techniques et humains pour fournir le meilleur service.

Investisseur étranger, en plus d’être bienvenu chez nous, nous vous conseillons de faire appel à un « Andorra Consultant » pour être installé le plus rapidement possible avec succès dans notre pays!

La Direction

Augé Legal & Fiscal